Voyager avec un grand écrivain

A propos d'Olivier Weber

Ecrivain–voyageur et grand reporter. Après des études d’anthropologie et d’économie, Olivier Weber part en Californie sur les traces de Jack London puis se lance dans le reportage, aux États-Unis, en Afrique et au Moyen-Orient. Il a couvert plusieurs conflits, dont la guerre en Afghanistan, le massacre de Tian An Men à Pékin, le Kurdistan, l’Érythrée, le Cambodge, le Sud-Soudan, l’Irak, le Sahara Occidental, la Tchétchénie, l’Algérie, les insurrections de Birmanie, etc. Spécialiste des guérillas après avoir séjourné avec une vingtaine de mouvements armés, il a obtenu le prix Albert Londres, le prix Lazareff, le prix Mumm, le prix Joseph Kessel, le prix de l’Aventure, le prix spécial des Correspondants de guerre, le Trophée de l’Aventure et fut lauréat de la Fondation Journaliste Demain. Il a également obtenu la bourse « Missions Ecrivains Stendhal » en 2005 pour un roman. Il a notamment publié : « Voyage au pays de toutes les Russies », « French Doctors », « La Route de la drogue », « Le Faucon afghan », « Le Grand Festin de l’Orient », « Je suis de nulle part », « La Bataille des anges » et « La Mort blanche ». Il a réalisé et écrit une dizaine de documentaires pour Arte, Canal Plus, Voyage, France 5 et France 2, dont « L’Opium des Talibans » et « Sur la Route du Gange », qui ont obtenu plusieurs prix internationaux. Son dernier documentaire, « La Fièvre de l’or », sur la déforestation et les trafics en Amazonie, est sorti au cinéma. Président du prix Joseph Kessel, il est aussi directeur de la collection “Écrivains Voyageurs” et maître de conférences à Sciences Po. En 2008, il a été nommé ambassadeur itinérant, chargé de la lutte contre la criminalité organisée. Ses romans et récits de voyage ont été traduits en une dizaine de langues.